Rechercher

Gagner gros au golf en pariant sur les birdies, eagles ou albatros

Longtemps considéré comme un sport élitiste, le golf tend à se démocratiser. Son retour aux JO de Rio, en 2016, lui a rendu une visibilité auprès du grand public qui s’essaye dorénavant aux paris sportifs sur ce sport. Mais, avant de gagner gros en pariant sur le nombre de birdies, eagles ou albatros, il vous faudra en apprendre plus sur ce sport. Suivez le guide!

Sur quoi parier au golf ?

La première chose à savoir est que, dans l’hexagone, les paris sur le golf, comme tous les paris sportifs, est soumis à la réglementation de l’ARJEL. À savoir que seuls 11 types de paris sont autorisés dans notre beau pays et que votre bookmaker est limité à cette liste. Ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est le pari sur le nombre de Birdies, d’Eagles ou d’Albatros.

Qu’est-ce qu’un Birdie, un Eagle ou un Albatros ?

Les non initiés au golf peuvent facilement se perdre dans toute la réglementation liée à ce sport. Cependant, comprendre ce qu’est un eagle, un birdie ou un albatros est relativement simple.

On sait qu’un parcours de golf est composé de trous. Chaque trou possède un PAR, qui signifie le nombre de coups estimé pour réussir à y placer la balle. Si un trou possède un PAR de 4, le golfeur doit essayer de concrétiser en 4 coups ou moins. On compte donc comme ceci : le PAR +1, ici il s’agira donc de 5 coups, ou par exemple le PAR -2, c’est à dire en 2 coups.

Nous parieurs allons pouvoir miser sur le nombre de coups réalisés sous le PAR par le golfeur. Prenons l’exemple d’un trou avec un PAR 5 :
Le Birdie est le PAR -1 coup, donc dans notre exemple, 4 coups
L’Eagle est le PAR -2, soit 3 coups
L’Albatros est le PAR – 3, soit 2 coups

Pourquoi parier sur les Birdies, Eagles ou Albatros ?

C’est assez simple, ces coups sont les meilleures cotations possible. Il existe bien un coup supérieur, le Condor, qui correspond à 4 coups sous le PAR, mais il relève presque de la mythologie tant il est rare.

Qui dit meilleurs coups dit excellents joueurs, donc vous savez déjà que vous devrez miser sur les joueurs les plus doués des différents circuits. Mais attention, avant de parier sur un joueur il est préférable d’analyser ses compétences dans le tournoi. Y a-t-il ses habitudes ? Quels sont ses derniers résultats ? A-t-il déjà réalisé de bons coups sur ce parcours ? Tous ces éléments vous permettront d’augmenter encore vos chances de probabilité de gains.

Il n’y a plus qu’à consulter les informations fournies par votre bookmaker avant de tenter votre chance et, espérons le, gagner gros en pariant sur votre premier Birdie, Eagle ou Albatros !

Si vous avez aimé, partagez !

Laisser un commentaire

*