Toute l'actualité Fantasy League et Paris Sportifs

Gagner gros au golf en pariant sur les birdies, eagles ou albatros

Longtemps considéré comme un sport élitiste, le golf tend à se démocratiser. Son retour aux JO de Rio, en 2016, lui a rendu une visibilité auprès du grand public qui s’essaye dorénavant aux paris sportifs sur ce sport. Mais, avant de gagner gros en pariant sur le nombre de birdies, eagles ou albatros, il vous faudra en apprendre plus sur ce sport. Suivez le guide!

birdies golf

Sur quoi parier au golf ?

La première chose à savoir est que, dans l’hexagone, les paris sur le golf, comme tous les paris sportifs, est soumis à la réglementation de l’ARJEL. À savoir que seuls 11 types de paris sont autorisés dans notre beau pays et que votre bookmaker est limité à cette liste. Ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est le pari sur le nombre de Birdies, d’Eagles ou d’Albatros.

Qu’est-ce qu’un Birdie, un Eagle ou un Albatros ?

Les non initiés au golf peuvent facilement se perdre dans toute la réglementation liée à ce sport. Cependant, comprendre ce qu’est un eagle, un birdie ou un albatros est relativement simple.

On sait qu’un parcours de golf est composé de trous. Chaque trou possède un PAR, qui signifie le nombre de coups estimé pour réussir à y placer la balle. Si un trou possède un PAR de 4, le golfeur doit essayer de concrétiser en 4 coups ou moins. On compte donc comme ceci : le PAR +1, ici il s’agira donc de 5 coups, ou par exemple le PAR -2, c’est à dire en 2 coups.

Nous parieurs allons pouvoir miser sur le nombre de coups réalisés sous le PAR par le golfeur. Prenons l’exemple d’un trou avec un PAR 5 :
Le Birdie est le PAR -1 coup, donc dans notre exemple, 4 coups
L’Eagle est le PAR -2, soit 3 coups
L’Albatros est le PAR – 3, soit 2 coups

Pourquoi parier sur les Birdies, Eagles ou Albatros ?

C’est assez simple, ces coups sont les meilleures cotations possible. Il existe bien un coup supérieur, le Condor, qui correspond à 4 coups sous le PAR, mais il relève presque de la mythologie tant il est rare.

Qui dit meilleurs coups dit excellents joueurs, donc vous savez déjà que vous devrez miser sur les joueurs les plus doués des différents circuits. Mais attention, avant de parier sur un joueur il est préférable d’analyser ses compétences dans le tournoi. Y a-t-il ses habitudes ? Quels sont ses derniers résultats ? A-t-il déjà réalisé de bons coups sur ce parcours ? Tous ces éléments vous permettront d’augmenter encore vos chances de probabilité de gains.

Il n’y a plus qu’à consulter les informations fournies par votre bookmaker avant de tenter votre chance et, espérons le, gagner gros en pariant sur votre premier Birdie, Eagle ou Albatros !

Laisser un commentaire

*

Pour en savoir plus

La France accueillera la Ryder Cup 2018 : suivez l’avancement des préparatifs

Tous les deux ans, la Ryder Cup oppose les meilleurs golfeurs américains aux meilleurs golfeurs européens. Est déclarée gagnante la première formation qui obtient 14,5 points (1 point pour chaque match gagné et 0,5 point pour les matchs qui finissent à égalité). Pour sa 42ème édition, la Ryder Cup aura lieu du 28 au 30 septembre 2018 en région parisienne. Les deux capitaines ont d’ores et déjà été nommés et ….

Parier sur le golf : ce qu’il faut savoir

Autrefois réservé à l’élite et considéré comme un « sport de riches », le golf s’est démocratisé et fait aujourd’hui le bonheur de nombreux golfeurs amateurs qui apprécient autant le sport en lui-même que le calme et la quiétude qu’il procure. Le golf est une excellente activité pour toutes les personnes qui veulent décompresser et se vider la tête. Au-delà de la pratique, vous pouvez profiter du golf devant votre écran de ….

US Open de golf 2016

La 116ème édition de l’US Open de Golf s’est déroulée du 16 au 19 juin 2016 sur le parcours de l’Oakmont Country Club, en Pennsylvanie. La victoire est revenue à Dustin Johnson. L’américain, qui était devenu un joueur professionnel en 2007, avait déjà 9 victoires à son actif mais ce dixième titre est le premier remporté au cours du Grand Chelem. Il avait fini 4ème de l’US Open 2014 et ….