Parier sur les drops au rugby : conseils et astuces | Fantasy League
Rechercher

Parier sur les drops au rugby

Drop au rugby
Source image : wavebreak-media-ltd@123RF.com

Vous souhaitez parier sur les drops d’un match de rugby mais vous ne savez pas comment faire? Nous vous donnons des conseils et astuces pour vos pronostics. Pour commencer, sachez que l’ARJEL (l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne) autorise plusieurs types de paris de ce type : nombre total de drops pendant un match, pendant la première mi-temps ou pendant la seconde mi-temps.

Petit rappel pour les non-initiés aux termes pratiques du rugby, le drop est l’action de faire passer le ballon entre les deux piquets lors d’une phase de jeu active. Contrairement à la pénalité, le joueur est en pleine action offensive au moment de shooter dans le ballon après son premier rebond. Réussie, cette action vaut 3 points.

Pourquoi et comment parier sur les drops au rugby ?

Il faut savoir que le drop est une action très difficile à réaliser car, au rugby, un joueur a rarement le temps d’ajuster son tir. L’équipe adverse ayant pour mission de l’intercepter, il sera forcément plaqué avant d’avoir pu frapper le ballon. Aussi, c’est le genre d’action très rare au cours d’un match. Pour vous donner une idée, dans le Top 14 un drop réussi arrive une fois tous les 10 matchs. Par exemple, à l’issue de la 9e journée du championnat de la saison 2016-2017, un seul drop a été marqué. C’est Ian Madigan, demi d’ouverture de l’Union Bordeaux-Bègles qui a réalisé l’exploit de faire passer le ballon au-dessus de la barre transversale.

C’est justement cette rareté qui donne tout son intérêt au pari. On peut aisément penser qu’au cours d’un match, cet évènement rarissime ne pourrait arriver plus d’une seule fois. Partons du principe qu’un bon demi d’ouverture, s’il n’est pas bien tenu par son adversaire, a plus de chance de réussir un drop. C’est le genre de configuration de match idéale qu’il faut trouver pour bien parier, car elle augmente la probabilité de voir les 3 points marqués.

Pour voir si un demi d’ouverture est bien marqué ou non, il peut être intéressant de regarder les premières minutes du match. Dès le début de la rencontre, analysez les différents paramètres qui rendent la réalisation d’un drop probable. Nous vous recommandons donc les paris en direct. Enfin, n’oubliez pas que pendant un match tout est possible. Nous gardons tous en mémoire l’exploit incroyable du sud-africain Jannie De Beer qui a marqué 5 drops en 30 minutes face à l’Angleterre en 99 !

Découvrez les meilleurs sites de paris sportifs pour engager vos paris sur les drops !

Si vous avez aimé, partagez !

Laisser un commentaire

*