Rechercher

Comment la surface du court influence-t-elle les paris sportifs ?

Au tennis, quand certains joueurs préfèrent l’amorti de la terre battue, d’autres font des merveilles sur gazon. Avant de parier sur un match de tennis, analyser les performances des joueurs sur le type de surface de jeu est primordial. Découvrez les spécificités liées aux différentes surfaces et pourquoi le terrain peut-être décisif sur l’issue d’un match.

Court de tennis
Source image : adam-vilimek@123RF.com

Spécificités des différentes surfaces de tennis

Le gazon est une surface rapide qui offre moins de rebonds que sur la terre battue. Elle plaît surtout aux attaquants qui aiment monter au filet. Les serveurs puissants sont également avantagés car la surface est propice à marquer des aces.

La terre battue permet d’amortir les balles et donc de ralentir le jeu. C’est une surface qui permet la mise en place d’échanges assez longs et qui nécessite donc une bonne endurance. En permettant de mettre de l’effet à la balle, d’y faire des glissades de fin de course et de profiter des rebonds, cette surface demande une technique de jeu particulière.

Les surfaces dures comme l’acrylique sont bien représentées dans les tournois de l’ATP et sont considérées comme des surfaces neutres. Si elles ne privilégient aucun type de joueurs, les surfaces dures ne ménagent pas les articulations et exigent des appuis fermes.

Les surfaces synthétiques, comme la moquette par exemple, utilisées en intérieur ont été jugées trop exigeantes pour les articulations. La moquette a d’ailleurs été proscrite des tournois ATP en 2009. Cependant, certains matchs de Coupe Davis se jouent encore sur des surfaces synthétiques.

Bien analyser les surfaces pour parier intelligemment sur le tennis

Au tennis, la surface de jeu peut fortement influencer le déroulement d’un match. Nadal par exemple est le roi de la terre battue, surface sur laquelle il obtient un ratio de plus de 90 % de victoires. Le britannique Andy Murray, quant à lui, arrive 5ème du top 10 des meilleurs joueurs sur terre battue. On pourrait croire qu’un joueur anglais serait plus à l’aise sur une surface dure, mais ses deux années d’entrainement dans une académie espagnole lui ont permis d’affiner son jeu sur terre battue. Sur gazon, Federer remportera 7 titres à Wimbledon et atteindra 3 fois la finale.

Plus que le classement ATP, pour chaque joueur, l’analyse des résultats sur une surface donnée est impérative. Certains joueurs se sont spécialisés sur une surface et peuvent prendre l’avantage face à des joueurs pourtant mieux classés. Prenons l’exemple de Stan Wawrinka qui, en 2015, remporte Rolland Garros face au serbe Novak Djokovitch. Le suisse, 7e meilleur joueur sur terre battue du circuit s’est imposé alors que Djokovitch était donné vainqueur. Notez que pour chaque joueur, les cotes varient aussi en fonction de la surface. Surtout, prêtez-y attention avant de parier ! Autre élément bon à savoir, un joueur qui reprend la compétition après s’être blessé peut être désavantagé sur certaines surfaces en fonction du type de blessure dont il a été victime. On peut y voir une occasion de miser sur une probable défaite.

Il ne vous reste plus qu’à analyser les performances de vos joueurs favoris sur les différentes surfaces de jeu avant de parier en ligne sur les matchs de tennis. Bonne chance !

Si vous avez aimé, partagez !

Laisser un commentaire

*