Toute l'actualité Fantasy League et Paris Sportifs

Le Pérou sera-t-il disqualifié par la FIFA pour la Coupe du Monde 2018 ?

La FIFA va t-elle disqualifier le Pérou pour la Coupe du Monde 2018 en Russie ?Depuis 1982, c’est la première fois que l’équipe nationale du Pérou réussit à passer les matchs de qualification et à obtenir sa place pour la Coupe du Monde. Autant vous dire que lorsque les Péruviens se sont imposés 2 à 0 face à la Nouvelle-Zélande le mercredi 15 novembre lors du match de barrage, le pays entier a laissé échapper sa joie à coup de cris, de chants, de danses et parfois même de pleurs dans toutes les rues du pays. Les Péruviens n’étaient pas pressés d’aller se coucher d’autant plus que le gouvernement a tenu sa promesse de rendre le 16 novembre férié en cas de victoire !

L’équipe de Ricard Gareca a été la 32ème et dernière à gagner sa place pour le Mondial 2018 mais, une semaine après sa victoire et un peu plus d’une semaine avant le tirage au sort, sa participation à la Coupe du Monde n’est plus assurée. Un retournement de situation de dernière minute que nous allons vous l’expliquer.

Pourquoi le Pérou pourrait-il être éliminé du Mondial 2018 ?

C’est le journal Libero qui a fait savoir qu’un élu Péruvien, Paloma Noceda, avait déposé un projet de loi pour mettre la Fédération de Football du Pérou (FPF) sous le contrôle de l’Etat. Des sources indiqueraient même que la majorité du gouvernement de Pedro Pablo Kuczynski serait favorable à ce projet. Or, si ce projet de loi était adopté, il pourrait entraîner la disqualification du Pérou pour la Coupe du Monde. En effet, l’une des règles de la FIFA est de n’accepter que les fédérations autonomes. Si le gouvernement du Pérou prend le contrôle de la Fédération, il va à l’encontre du règlement de la FIFA qui pourrait donc exclure le Pérou de la compétition.

Cependant, il semblerait que les supporters ne soient pas prêts à laisser leur place au Mondial sans rien dire. Fervents amateurs de football, les Péruviens pourraient bien contraindre le gouvernement à jeter aux oubliettes son projet de loi. Si ce n’était pas le cas et que le Pérou était bel et bien exclu du Mondial il faudrait lui trouver un remplaçant. On ne sait pas encore comment la FIFA le sélectionnerait.

Le plus logique serait que le Pérou soit remplacé par le Chili puisque c’est l’équipe qui s’est placée à la sixième place du classement, juste derrière le Pérou, lors des matchs du premier tour d’Amérique du Sud. Certains rêvent que l’élimination du Pérou permette à l’Italie de participer à la Coupe du Monde en Russie mais rien n’est moins sûr !

Laisser un commentaire

*

Pour en savoir plus

Primes Coupe du Monde 2018 : la FIFA distribuera 400 millions de dollars aux équipes qualifiées !

Le Conseil de la FIFA s’est réuni le vendredi 27 octobre 2017 à Calcutta, en Inde. A la suite de cette réunion, le Comité International a fait connaître les primes qui seront versées aux 32 équipes qualifiées pour la Coupe du Monde 2018 qui se déroulera du 14 Juin au 15 Juillet 2018. Le « prize money » distribué aux pays participants sera en augmentation de 12% environ par rapport à la ….

La Coupe du Monde 2018 en Russie utilisera l’arbitrage vidéo

Pour la première fois de l’histoire, le nouveau dispositif d’arbitrage assisté par vidéo sera utilisé lors d’une Coupe du Monde de football. Le Président de la Fifa, Gianni Infantino, vient en effet d’annoncer que les arbitres terrain seront secondés par une assistance vidéo pendant toute la durée de la Coupe du Monde 2018 en Russie. Loin de faire l’unanimité dans le milieu professionnel du ballon rond, l’arbitrage vidéo c’est également ….