Toute l'actualité Fantasy League et Paris Sportifs

Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo : 5 nouveaux sports

En septembre 2013 Tokyo a été élue ville olympique pour les Jeux d’été de 2020. C’est la quatrième fois que le Japon est nommé pays organisateur, il a en effet déjà reçu les JO en 1964, 1972 et 1998. Le jury a justifié son choix en invoquant l’esprit sportif et les qualités d’organisation de ce pays. Les Jeux olympiques débuteront le 24 juillet et prendront fin le 9 août, les Jeux Paralympiques prendront le relai du 25 août au 6 septembre.

Cette nouvelle édition sera notamment marquée par quelques modifications dans le programme. La lutte a par exemple faillit être supprimée mais le Comité International Olympique a finalement décidé de conserver ce sport. Le 3 août 2016, le CIO a officiellement pris la décision d’ajouter 5 sports. Le surf, le karaté, l’escalade, le skateboard et le baseball-softball  seront en effet représentés à Tokyo en 2020. Le nombre de sports représentés passera donc de 28 (pour les JO de Rio de 2016) à 33 pour les JO d’été 2020. Au total, près de 475 athlètes s’affronteront sur 18 nouvelles épreuves.

Jeux Olympiques 2020

5 nouveaux sports pour les Jeux Olympiques d’été 2020

Dans le milieu du surf la nouvelle a été accueillie avec énormément d’enthousiasme. Pour les surfeurs et leurs fans le fait qu’une place leur soit réservée aux Jeux Olympiques est un signe que le surf est désormais un sport reconnu à sa juste valeur. Même si pour le moment ce sport n’est programmé que pour 2020 (et non pas pour tous les JO à venir, il en est d’ailleurs de même pour les 4 autres sports), on sent comme un air de victoire au sein de la Fédération Française de Surf. On sait d’ores et déjà que 40 sportifs seront sélectionnés courant 2018-2019, qu’il y aura autant d’hommes que de femmes et que les épreuves ne se dérouleront pas dans des piscines mais dans l’océan. Enfin, on sait aussi que les Etats-Unis, l’Australie et le Brésil sont les nations favorites pour ce sport.

Dans le milieu du skate les réactions ont été beaucoup plus mitigées. Pour certain le skateboard est un sport qui se vit librement, dans la rue et sans contrainte. Pour d’autres, au contraire, le fait de voir le skate à Tokyo est une excellente chose qui va donner du poids à cette pratique sportive hors norme.

Concernant le baseball et sa version féminine, le softball, qui avaient été supprimés de la liste des sports olympiques à la suite des JO de Pékin, l’idée des organisateurs est véritablement de satisfaire le public japonais qui est friand de ce sport. Le CIO aurait calculé que, grâce au baseball-softball, les ventes de billets pourraient s’envoler et rapporter une plus-value de près de 50 millions de dollars.

Le karaté, deuxième art martial japonais qui compte le plus d’adeptes dans le monde, sera représenté avec 8 épreuves et, au total, 80 sportifs. Quant à l’escalade, seules deux médailles seront remises : une pour les hommes et une pour les femmes, ce qui n’a pas manqué de faire grand bruit dans le milieu étant donné que l’escalade repose sur 3 disciplines. Heureusement, il reste encore plus de 3 ans au CIO pour établir des règles satisfaisant le plus grand nombre et assurant le spectacle !

Laisser un commentaire

*