Toute l'actualité Fantasy League et Paris Sportifs

Paris accueillera les JO d’été en 2024 ou 2028

Parris accueillera les Jeux Olympiques en 2024 ou 2028C’est sur toutes les lèvres depuis hier, Paris accueillera les Jeux Olympiques en 2024 ou 2028. En effet, le Comité International Olympique, avec l’allemand Thomas Bach à sa tête, a opté hier pour une double attribution. Il a attribué les Jeux d’été 2024 et 2028 à Paris et Los Angeles sans plus de précisions. Les deux villes devront donc se mettre d’accord et définir quelle sera celle qui organisera les jeux en 2024 et, par conséquent, qui les recevra 4 ans plus tard.

Si les deux pays n’arrivent pas à conclure un accord le CIO devra trancher mais il semble qu’ils soient prêts à trouver une solution qui satisferait tout le monde, aussi bien les villes d’Anne Hidalgo (maire de Paris) et d’Eric Garcetti (maire de Los Angeles) que le comité organisateur de l’événement. Il semblerait que Paris opterait davantage pour 2024 et Los Angeles pour 2028.

Emmanuel Macron s’est rendu à Lausanne hier, mardi 11 juillet 2017, aux côtés d’Anne Hidalgo et Tony Estanguet -coprésident de la candidature française-. Paris et Los Angeles devraient tenter de trouver un accord en août. La date du 13 septembre a également été retenue pour statuer officiellement sur le choix de l’ordre d’attribution. La réunion se tiendra à Lima, au Pérou.

Combien vont coûter les JO à Paris ?

Bien évidemment, les Jeux Olympiques posent plusieurs questions d’ordre financières. Combien va coûter l’organisation d’un tel événement ? La France a-t-elle les reins assez solides pour cela ? Les retombées financières en valent-elles le coup ?

Même s’il est bien difficile d’apporter des réponses précises à ces questions, il est évident que l’organisation de Jeux Olympiques sur le territoire aura un coût ! Cependant, Emmanuel Macron a précisé qu’il comptait limiter les dépenses. Il parle actuellement de 6,6 milliards d’euros de dépenses : 3,6 milliards pour l’organisation à proprement parler et 3 milliards pour la construction des infrastructures manquantes (50% devraient être pris en charge par des investissements privés).

Cependant, l’histoire montre que les budgets prévisionnels ne sont jamais respectés et peuvent atteindre des montants trois fois supérieurs. Pour les JO de 2012, Londres avait annoncé des dépenses de 4,6 milliards d’euros qui ont finalement atteint 15 milliards. Idem pour les Jeux Olympiques au Brésil qui ont coûté 17 milliards alors que les prévisions visaient un budget de 6,5 milliards.

Bien que la France ait la chance de posséder un grande nombre d’infrastructures utilisables pour les épreuves à Paris, en banlieue mais aussi dans d’autres villes françaises, il y a peu de chance que le budget annoncé de 6,6 milliards d’euros soit respecté.

L’organisation des Jeux Olympiques en France devrait permettre de créer plus de 200 000 emplois, la majorité dans le secteur du tourisme.

La France déjà prête à recevoir les épreuves olympiques ?

Contrairement à d’autres pays, la France est déjà bien lotie en matière d’infrastructures qui peuvent accueillir les épreuves olympiques mais elle devra notamment prévoir la création d’un bassin et de logements pour 17000 personnes.

Voici où devraient avoir lieu les épreuves olympiques :

  • Footbal : Parc des Princes
  • Tennis : Roland Garros
  • Athlétisme : Stade de France
  • Basketball, handball et volleyball : AccorHotels Arena
  • Escrime : Grand Palais
  • Marathon : départ et arrivée au Trocadéro
  • Golf : Golf National de Saint Quentin en Yvelines
  • Tir à l’arc : esplanade des Invalides
  • Beach volley : Champs de Mars
  • Course cycliste : arrivée au Château de Versailles
  • Equitation : hippodrome de Longchamps
  • Voile : Marseille

Laisser un commentaire

*