Thierry Dusautoir (capitaine du Stade Toulousain) prend sa retraite
Rechercher

Thierry Dusautoir prend sa retraite, le Stade Toulousain perd son capitaine

C’est avec des larmes dans les yeux que le rugbyman Thierry Dusautoir a annoncé qu’il prendrait sa retraite à la fin de la saison du Top 14, deux ans après avoir quitté la scène internationale du rugby professionnel. A 35 ans, celui qu’on surnomme le Dark Destroyer met donc un terme à une carrière exceptionnelle au cours de laquelle il a été sélectionné 80 fois en équipe de France, dont 56 fois en tant que capitaine. Elu meilleur joueur du monde en 2011, personne n’oubliera ce 3ème ligne qui est l’auteur de 6 essais et 30 points.

Le rugby perd l’un de ses meilleurs joueurs et les messages félicitant une carrière bien remplie ne cessent de pleuvoir sur les réseaux sociaux. D’ici peu, Thierry Dusautoir tournera donc une page, un moment chargé d’émotion pour le rugbyman, ses collègues mais aussi pour tous ses supporters.

Retour sur la carrière de Thierry Dusautoir, le Dark Destroyer

Thierry Dusautoir prend sa retraiteNé en Côte d’Ivoire, Thierry Dusautoir a eu une carrière bien chargée. Il commence le Championnat de France avec le CA Bègles-Bordeaux, il poursuit sa carrière avec l’US Colomiers, le Biarritz-Olympique et passera ses dernières années en tant que joueur professionnels au Stade Toulousain qu’il rejoint en 2006.

Au cours de son parcours il a remporté 5 fois le Championnat de France, en 2005 et 2006 avec le Biarritz-Olympique puis en 2008, 2011 et 2012 avec le Stade Toulousain. Il a également remporté la Coupe d’Europe, en 2010 avec le Stade Toulousain et a perdu deux fois en finale, en 2006 avec le Biarritz-Olympique et en 2008 avec le Stade Toulousain. Son plus beau match reste bien entendu l’inoubliable quart-de finale de la Coupe du Monde 2007 face aux All Blacks, les néo-zélandais s’inclinent face aux Bleus (20-18). Thierry a eu un rôle majeur dans cette victoire puisqu’il a accompli un record mondial de 38 plaquages, record qui reste à ce jour inégalé et qui lui a valu son surnom de Black Destroyer. Il a été un capitaine admiré, apprécié et talentueux du XV de France et du Stade Toulousain.

Thierry Dusautoir jouera donc son dernier match professionnel le 6 mai 2017 contre l’Aviron Bayonnais. Il quittera ensuite les terrains de rugby pour se reposer mais pas que ! En effet, il est déjà à la tête de deux sociétés, l’une dans le marketing, l’autre dans l’importation et l’exportation d’aliments.

Si vous avez aimé, partagez !

Laisser un commentaire

*