Rechercher

Décès de l’athlète Abdullah Hayayei lors de l’entrainement pour les Mondiaux de Londres

C’est avec une minute de silence que débuteront les Mondiaux d’athlétisme qui se tiendront à Londres du 14 au 23 juillet 2017. Une minute de silence en mémoire d’un athlète paralympique mort pendant qu’il s’entraînait dans la capitale anglaise.

Mardi 11 juillet, vers 17h, une ambulance est appelée en urgence au Newham Leisure Centre pour venir en aide à un athlète grièvement blessé. Il s’agit d’Abdullah Hayayei, un athlète de 36 ans originaire des Emirats Arabes Unis, qui devait participer aux Championnats mondiaux d’athlétisme aux côtés des autres athlètes handicapés pour les épreuves de lancer de disque, lancer de javelot et lancer du poids. 20 minutes plus tard l’athlète était déclaré mort sur place.

 

Les raisons exactes ne sont pas encore connues mais un poteau métallique utilisé pour les épreuves lui serait tombé dessus. La cérémonie d’ouverture de ces Mondiaux rendra donc hommage à cet athlète et à son parcours. Il était arrivé 5ème au lancer de disque lors des Championnats du monde de 2015 et 6ème au lancer de javelot et 7ème au lancer du poids lors des Jeux Paralympiques de Rio.

Nous ne savons pas encore si ce drame aurait pu être évité. Nos pensées vont bien évidemment à la famille et aux proches d’Abdullah Hayayei dans ces moments douloureux.

Un drame évité lors des Mondiaux d’athlétisme de 2015

En 2015, un autre drame avait été évité lors des Championnats du monde d’athlétisme qui se déroulaient à Pékin, en Chine. Alors qu’Usain Bolt obtient la médaille d’or en finissant le 200 mètres en 19 secondes 55, il laisse exploser sa joie comme à son habitude en effectuant un tour d’honneur de la piste. Un cameraman, perché sur sa trottinette électrique, le suit pour immortaliser le moment. Il trébuche et manque d’entraîner avec lui Usain Bolt, le champion du monde. Cette fois l’accident avait pu être évité et tout s’était bien fini.

Si vous avez aimé, partagez !

Laisser un commentaire

*